JOURNALISTE FREELANCE.BE Le site interactif des journalistes indépendants

La Croix et la Manière, quand les symboles éclairent nos vies

Jérémy Audouard, journaliste et membre de journalistefreelance.be, réalise un documentaire intitulé La croix et la Manière, dans lequel il aborde, à travers le portrait de Ruben, la force des symboles et la manière dont ils éclairent nos vies. Rencontre avec le réalisateur.

JPEG - 102 ko
La Croix et la Manière

Que nous montre La croix et la Manière ?

La Croix et la Manière nous emmène aux Philippines, à la rencontre de Ruben, gardien d’une tradition unique au monde. Tous les ans, depuis bientôt 30 années, il est crucifié lors des cérémonies de Pâques. Alors que sa famille et l’Église tentent de l’en dissuader, Ruben s’obstine. Entre traditions, superstitions et "show", ce documentaire permet la rencontre entre le spectateur et un "Jésus" hors du commun, à quelques jours de sa prochaine crucifixion.

Qu’est ce qui vous a poussé à réaliser ce documentaire ?

Il y a trois ans, un journal télévisé français a diffusé quelques secondes de ces cérémonies de crucifixions. On y voyait un homme vêtu en « Jésus », que l’on hissait sur une croix, les mains et les pieds cloués. Je ne le savais pas encore, mais il s’agissait de Ruben, le personnage principal de mon documentaire. J’ai trouvé cette démarche fascinante et hautement symbolique, sans pour autant la supporter. Il m’est alors venu l’idée d’aller plus loin que ces quelques secondes de JT et de découvrir ce qu’il se cachait derrière cette tradition.

Que retirez-vous de cette expérience ?

Le tournage a été très intense : les festivités de Pâques (« Maledo ») mêlent cérémonies religieuses, auto-flagellations publiques et crucifixions. Malgré les apparences, les personnes qui pratiquent ces rites violents ne sont pas des catholiques intégristes. Ils sont même plutôt considérés comme des rebelles aux yeux de l’Église.

Que souhaitez-vous que le spectateur en retienne ?

Il ne s’agit en aucun cas d’une apologie de la violence ou de la religion. Ce documentaire, sans voix-off, invite le spectateur à se questionner autour des symboles et de la manière puissante dont ils peuvent éclairer nos vies. Le titre du documentaire, La Croix et la Manière, va dans ce sens. Ici, même si Ruben prend les traits de Jésus, sa démarche n’est pas spécialement religieuse, mais plutôt spirituelle, personnelle voire politique.

Voir le profil de Jérémy Audouard.

La Croix et la Manière
Projection le 20 septembre 2016 au cinéma Aventure (Bruxelles) - 21h30
Prix : 5 euros
Durée : 52 minutes

Partager :